Greffe de cheveux

Greffe de cheveux

La calvitie est particulièrement mal ressentie et mal vécue aussi bien chez l’homme que chez la femme. Toutefois dans le domaine de la calvitie, il n’existe pas une technique unique qui puisse être appliquée à tous les cas. Le principe de ces traitements est toujours le même : prélever des cheveux dans la région de la couronne, où l’on est assuré qu’ils ne tomberont jamais, pour les transposer dans les régions qui sont moins denses ou dégarnies.

Objectifs et principes

Actuellement, quatre types de techniques peuvent être employés :
• les microgreffes
• les lambeaux
• les réductions de tonsure
• le lifting du cuir chevelu:
Tous ces procédés peuvent être associés chez un même patient.
Il convient de bien analyser chaque cas et de savoir prendre en compte plusieurs paramètres : importance de la calvitie, souplesse du cuir chevelu, qualité des cheveux, désirs du patient. En fonction de son âge et de l’évolutivité de la calvitie, on en déduira la stratégie la mieux adaptée à chaque cas. Votre chirurgien devra avoir l’expérience de toutes ces techniques pour vous conseiller au mieux dans votre cas.

Avant l'intervention

Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions. Si une anesthésie générale est nécessaire, le médecin anesthésiste sera vu en consultation, au plus tard 48 heures avant l’intervention. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Type d'anesthésie et modalités d'hospitalisation

Type d’anesthésie : La plupart des interventions peuvent se faire sous anesthésie locale.
Modalités d’hospitalisation : L’intervention peut se pratiquer en « ambulatoire », c’est-à-dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférable. L’entrée s’effectue alors le matin (ou parfois la veille dans l’après-midi) et la sortie est autorisée dès le lendemain.
Plastic Surgery